Résilier en cas de changement de situation

La résiliation d’une assurance est une opération qui consiste à mettre un terme à un contrat qui lie un assuré à son assureur. Il peut se faire de la part de la compagnie d’assurance pour de multiples raisons, nous citons : La résiliation pour le non paiement des cotisations, pour alcoolémie, pour un nombre de sinistres élevés, pour un bonus malus élevés, etc. Elle peut également se faire de la part d’un assuré l’augmentation des primes, le refus de réduction de cette dernière et le changement de situation.

Lesquels ?

Il y’a certes des faits ou il est permis à l’assuré de résilier facilement son contrat d’assurance parmi eux un arrêt définitif d’activité professionnelle, le passage à la retraire, le changement de métier ou de profession, le changement de régime ou de situation matrimoniale puis le changement du lieu de résidence. Généralement, en souscrivant un contrat d’assurance, votre compagnie d’assurance fait une étude des risques de la zone géographique ou vous habitez ou en se rendant à votre lieu de travail. Une zone avec beaucoup d’embouteillages est une zone à risque élevé. Cela influence en grande partie votre prime, ayant alors subi l’un des changements précités, ces changement ont une influence sur le risque garanti, il peut augmenter ou alors se réduire. Vous pouvez dans ce cas privilégier la résiliation. Pour ce faire, vous bénéficiez d’un délai de trois mois à partir de la date de l’apparition de ce changement. Il suffit d’envoyer un courrier de résiliation à votre compagnie d’assurance qui englobe une lettre recommandée avec accusé de réception. En effet, la résiliation s’effectuera un mois après avoir envoyer les documents nécessaires.

Afin d’éviter de rester sans couverture assurance, il serait donc astucieux de votre part de prévoir la souscription d’un nouveau contrat ou vous préciserez la date de prise d’effet.

Post Author: parlerdetoutorg